VADILLO Floran

Titres et diplômes


Docteur en science politique, Sciences Po Bordeaux, mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité, 2012.

Master 2 spécialité « Histoire et théorie du politique », Sciences Po Paris, 2009.

Diplôme de Sciences Po Bordeaux et master de science politique spécialité « Sociologie du Politique et de l’Action Publique », 2008.

Master 2 d’histoire contemporaine, Université Michel de Montaigne, Bordeaux III, 2008.

Expériences professionnelles


Depuis 08/2012 : collaborateur du Président de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale (chargé des questions de sécurité, de renseignement et d’intelligence économique).

Depuis 2011 : chargé d’un enseignement consacré aux grandes problématiques contemporaines de sécurité et de défense, Magistère de relations internationales, Université Panthéon-Sorbonne, Paris 1 (12 séances).

Recherches


Titre de la thèse : « L’Élysée » et l’exercice du pouvoir sous la Ve République : le cas de la politique de lutte antiterroriste (1974-1997), thèse pour le doctorat en science politique, Bordeaux, Sciences Po Bordeaux, Centre Émile Durkheim, 2012, 560p. (et 121p. d’annexes).

Recherches en cours : Floran Vadillo s’intéresse à l’insertion des services de renseignement au sein des structures étatiques en France et en Europe, à leur mode de contrôle ainsi qu’à leur cadre juridique.

Ouvrages


URVOAS Jean-Jacques et VADILLO Floran, Réformer les services de renseignement français : efficacité et impératifs démocratiques, Paris, Fondation Jean Jaurès, 2011, 84p.

Comment comprendre la Cinquième République ? A la croisée des lectures constitutionnaliste, historique et politiste, Sarrebruck, Éditions universitaires européennes, 2010, 255p.

Articles


« Originalités du modèle belge de contrôle des services de renseignement », Les Cahiers de la sécurité, n° 25, septembre 2013

Comment la troisième équipe de la DGSE a-t-elle pu faire couler… autant d’encre ? Le dénouement de l’affaire du Rainbow Warrior entre « fuites » et journalisme « d’investigation » », Le Temps des Médias. Revue d’histoire, printemps 2011, n°16, p. 100-117,

« Personnalisation et pratiques du pouvoir dans le monde du renseignement et de la sécurité. Une réaction à la marginalisation du Premier ministre dans les questions de sécurité : Michel Rocard et la primoministérialisation du renseignement », La Revue administrative, mai 2009, n°369, p. 307-315

« L’administration à l’épreuve du politique : politisation et personnalisation des services de renseignement et de sécurité de 1981 à 1995. », La Revue administrative, novembre-décembre 2008, volume 61, n°366, p. 586-596

Chapitres d’ouvrages


« Le modèle belge de contrôle des services de renseignement vu de France : exercice critique autour d’une source d’inspiration », in Wauter VAN LAETHEM et Johan VANDERBORGHT (dir.), Regards sur le contrôle : Vingt ans de contrôle démocratique sur les services de renseignement, Antwerpen, Intersentia, 2013, p. 421-429

« Le compagnonnage en politique : une exclusive gaulliste ? Étude d’une manifestation de fidélité politique », in François AUDIGIER, Bernard LACHAISE et Sébastien LAURENT (dir.), Les gaullistes : hommes et réseaux, Paris, Nouveau monde éditions, 2013, p. 227-242.

« ¿La ineluctable presidencialización de la inteligencia en Francia ? La casualidad al servicio del poder presidencial y de la marginación del Primer ministro en el ámbito de los servicios secretos », in Fernando VELASCO et Rubén ARCOS (dir.), Cultura de Inteligencia : un elemento para la reflexión y la colaboración internacional, Madrid, Plaza y Valdés SL, 2012, p. 123-139.

« Conclusions », in Actes des journées nationales de l’Intelligence économique, Paris, EGE, 2012, p. 34-37.

in LAURENT Sébastien (dir.), Les espions français parlent : archives et témoignages inédits des services secrets français, Paris, Nouveau Monde, 2011, 623p.

* « Collecter du renseignement derrière le rideau de fer : fragments de vie du général Laurent », p. 321-344 ;

* « Le contre-espion de l’affaire Farewell : entretien avec Raymond Nart », p. 359-379 ;

* « La DST entre deux mondes : entretien avec Jacques Fournet », p. 429-454 ;

* « Un directeur de service de renseignement entre éthique de conviction et éthique de responsabilité : entretien avec Jean-Jacques Pascal », p. 455-477 ;

* « Rémy Pautrat et la DST face au défi terroriste (1985-1986) », p. 479-495 ;

* « Jean-François Clair : une carrière au service de la lutte antiterroriste », p. 497-523 ;

* « Une vie de renseignement à la préfecture de police. Entretien avec Jean-Claude Bouchoux », p. 525-545 ;

* « L’amiral Lacoste et le renseignement : solidarité et transmission des savoirs », p. 547-573 ;

* « La DGSE comme mode alternatif de résolution des conflits : l’exemple de la négociation secrète entre le Sénégal et la Mauritanie. Entretien avec Claude Silberzahn », p. 575-596

« Los socialistas franceses y los Servicios de Inteligencia entre 1981 y 2002 : uso de regalía, gestión, politización y personalización de los Servicios Secretos », in Fernando VELASCO, Diego NAVARRO et Rubén ARCOS (dir.), La inteligencia como disciplina científica, Madrid, Ministerio de Defensa/Plaza y Valdés SL, 2010, p. 375-389.

Expertise

« Le cadre juridique du contrôle parlementaire des services de renseignement français », Improvement of civilian oversight of internal security sector project sous l’égide de l’Union européenne et le PNUD, Ankara, 5 avril 2013.

« Quelles réflexions pour établir des outils et mécanismes efficaces en matière de contrôle parlementaire des services de renseignement français ? », Improvement of civilian oversight of internal security sector project sous l’égide de l’Union européenne et le PNUD, Ankara, 5 avril 2013.

« Un cadre légal, des outils et des mécanismes efficaces pour le contrôle parlementaire des services de sécurité français », Improvement of civilian oversight of internal security sector project sous l’égide de l’Union européenne et le PNUD, Ankara, 6 avril 2013.

Intervention au sein de l’ESCP Alumni, « L’intelligence économique n’a pas de parti », aux côtés d’Alain Juillet et de Bernard Besson, 5 juillet 2012.

« Les faiblesses du contrôle parlementaire des services de renseignement en France », Intervention devant le Comité de contrôle des services de renseignement (Comité permanent R), Bruxelles, mai 2011.

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

La Bulgarie et la coopération franco-bulgare, cinq ans après l'adhésion à l'Union Européenne

29 novembre 2012 9h00 - 17h00

Université Montesquieu Bordeaux IV Pôle Juridique et Judiciaire 35 place Pey Berland Amphi 2 N


Chaire sur les pays émergents

Mercredi 17 octobre

Salle Manon Cormier (Université Montesquieu Bordeaux IV) 10h30 - 12h00

Organisée par Monsieur Nicolas MONCEAU, Maître de conférences


Affiche
Affiche
Programm
Programm

Les populismes d'hier et d'aujourd'hui

11 octobre 2012

l’Université Montesquieu Bordeaux IV

Organisée par Gérard Dussouy, Professeur

et

Eric Dubesset, Maître de conférences


Colloque Aron

30 mars 2012

Colloque Raymond Aron : la pensée des relations internationales, cinquante ans après Paix et guerre entre les nations. Quel héritage pour le XXIè siècle ?

Université Montesquieu Bordeaux IV

Organisé par le professeur Dario Battistella